RONyPwknRQOO3ag4xf3R_Kinsey

Faits et statistiques sur la violence familiale

  • 1 femme sur 4 sera victime de violence familiale au cours de sa vie.
  • Chaque année, au Canada, environ 360 000 enfants sont témoins d’actes de violence conjugale à la maison. (Nations Unies)
  • Dans environ 6 cas d’homicides entre conjoints sur 10, on dénote des antécédents de violence familiale dont la police était au courant. (Statistique Canada)
  • En 2011, 8 victimes de violence entre partenaires intimes sur 10 étaient des femmes. (Statistique Canada)
  • Plus de 1 femme victime de violence conjugale sur 10 était enceinte au moment de l’agression. (Statistique Canada)
  • Au Canada, 67 % de la population dit connaître personnellement au moins une femme qui a déjà été victime de violence physique ou sexuelle. (Statistique Canada)
  • Selon une étude réalisée en Ontario, les femmes se faisaient agresser en moyenne 35 fois avant d’appeler la police.
  • C’est chez les femmes de moins de 25 ans, les femmes handicapées, les femmes autochtones et les femmes en union de fait que les taux de violence conjugale étaient les plus élevés. (Statistique Canada)
  • Les effets d’ordre affectif et comportemental de l’exposition des enfants à la violence envers leur mère peuvent être semblables à ceux qu’éprouvent les enfants qui ont eux-mêmes été victimes de mauvais traitements physiques. (M. Suderman, P. Jaffe et L. Watson)
  • Au Canada, chaque minute de chaque jour, une femme ou un enfant est victime de violence sexuelle. (Institut canadien de recherche sur les femmes)
  • Mythe : La violence familiale est un comportement « normal » au sein d’une relation.